CONSTELLATIONS FAMILIALES

 

C’est Bert Hellinger, thérapeute né en 1925, qui a développé cette méthode. Elle met en scène le dessin du système familial, tel que la personne qui veut résoudre un problème se le représente. Cette image est matérialisée par les membres du groupe, choisis intuitivement par le consultant. Ces représentants vont parfois ressentir des émotions intenses, qui sont interprétées, de façon surprenante, alors qu’ils ne connaissent pas les personnes concernées. C’est une indication sur ce qui a pu se jouer dans le passé ou se joue dans le présent, entre les membres de la famille.

 

Une fois le problème exposé à la lumière, il peut ensuite être réparé par des paroles ou des gestes précis qui soulagent les malaises et font évoluer le système vers une plus grande harmonie, permettant ainsi l’émergence d’une vision nouvelle. En guérissant les vieilles blessures issues de la lignée, en construisant une nouvelle vision du présent, en autorisant à se projeter dans l’avenir, elles répondent à la logique de «transformation des germes de mort en germes de vie», selon l’expression de Sœur Emmanuelle.

 

La mission du thérapeute est de trouver la dynamique et les nœuds cachés qui perturbent le système familial, se transforment en conflits, en maladie grave, en échecs, etc... et qui peuvent se répéter et se multiplier.

 

Les constellations sont la psychogénéalogie en pratique à travers des jeux de rôles, c’est l’apprentissage d’une certaine écoute, celle de l’inconscient familial et collectif, un moyen aussi d’obtenir des informations sur les « secrets » généalogiques.

 

Pour en savoir plus :

voir l'article sur : psychologies

voir "thérapie familiale" dans : passeportsante.net